Inscription: Articles | Commentaires | Email

Google Drive, découvertes et premiers pas

0 comm.



Google se lance dans le marché du « cloud » largement dominé par Dropbox, Box.net, Sugarsync, Minus et autres services de partage de documents, images et vidéos dans le « cloud ». L’ouverture du service Google Drive tant attendue depuis des semaines est enfin là, même si les activations de compte se font au compte-goutte. J’ai eu mon « Drive » activé ce matin, alors, voyons voir ce que la bête a sous le capot !

Qu’apporte Google Drive ?

Tout d’abord, une fois votre compte Google Drive activé, vous ne pourrez plus avoir Google Docs ? Hein ???

Pas de panique, c’est normal ! Google Drive n’est autre que Google Docs avec la tête dans les nuages en mode « cloud ». Vous aurez donc la même interface et les mêmes fonctionnalités que dans Docs, avec les fonctionnalités de Drive en plus !

 

L'onglet "Drive" remplace l'onglet "Docs" D’ailleurs, la première chose que j’ai remarqué, c’est le remplacement de l’onglets « Docs » dans le bandeau noir situé en haut de page par un onglet Drive.

Au niveau de la taille de stockage en ligne

Au niveau du stockage en ligne, Google Drive propose 5Go gratuitement par défaut. Si vous avez besoin d’espace supplémentaire, voici les options proposées par Google :

  • 25 Go 2.49 USD
  • 100 Go 4,99 USD
  • 200 Go 9,99 USD
  • 1 To 49,99 USD

Il est important de savoir que cet espace acheté est partagé entre les services Google ! Si vous achetez 25Go sur Drive, vous aurez également 25Go sur Picasa. Et Gmail passera en bonus à 25Go. Dans le cas où vous auriez déjà acheté de l’espace supplémentaire auparavant, vous gagnez également un bonus de 4Go.

De nouvelles options d’affichage et de suivi

Dans Google Docs, nous avions le menu « Récents » qui permettait d’afficher ses dernières actions sur nos documents. On le retrouve toujours sur Google Drive.

En plus, on a un menu « Activité » qui, comparé à « Récents » possède aussi un atout intéressant dans le domaine du collaboratif : la possibilité de voir les dernières actions de tous les collaborateurs sur les documents partagés. C’est comme « Récents », mais à la sauce collaborative.

Menu de filtre avancé sur Google Drive Enfin, il y a « Propriétaire, type, plus >> » qui affiche sous le champ de recherche des critères avancés de recherche tels que le type de document, la propriété des documents (à moi ou pas) ou la portée du document (public, privé, etc …). Et ils sont cumulatifs bien sûrs ! On peut rechercher tous les PDF qui m’appartiennent et qui sont publics par exemple. Un peu comme des filtres quoi, c’est vraiment rapide et pratique.

Des fichiers synchronisés partout !

Sur vos PC, sur votre tablette, sur votre smartphone, partout ! En effet, c’est le but du « cloud » : pouvoir partager et synchroniser ses fichiers de tout type entre plusieurs terminaux et périphériques, d’où le stockage en ligne avec synchronisation par la suite.

Pour le moment, seuls les clients Google Drive pour Windows, Mac et Android sont disponibles. Une version Linux est en cours de développement comme l’affirme l’information disponible à l’adresse suivante : http://goo.gl/50tb4.

Pour iOS, l’application est en cours de développement.

En ce qui concerne Windows Mobile ou Blackberry, aucune information de Google n’a pointée son nez pour nous dire si ces systèmes allaient eux aussi avoir leur application Google Drive. Pour ma part, je pense que oui, ce serait dommage pour Google de se priver d’utilisateurs susceptibles de payer du stockage supplémentaire … :D

Premiers pas … et premiers pieds dans le tapis !

Pour moi, le plus gros pied dans le tapis est quand même le fait de ne pas pouvoir configurer un accès internet par proxy avec authentification. Dommage pour une application qui a besoin de se connecter à Internet en permanence et qui doit être vraiment utilisée en entreprise.

L’installation déjà, se passe par un téléchargement. Sans pouvoir saisir mes identifiants de connexion au proxy, je ne peux pas utiliser le client Windows car je ne peux pas installer Google Drive sur mon PC.

Espérons que Google corrige vite le tir (ce dont je ne doute pas), afin d’éviter de frustrer trop de personnes d’entrée de jeu.

Egalement, Google Drive ne supporte pas encore le multi-compte. Il faut donc se déconnecter et se reconnecter avec le compte souhaité pour avoir accès aux documents associés à ce compte.

Un autre point négatif, mais qui n’est pas propre qu’à Google Drive  est le fait de ne pas pouvoir synchroniser n’importe quel dossier, la synchronisation est limitée au répertoire créé par Google Drive pour cela.

Une API pour les développeurs

Site de documentation de l'API Google Drive Google a déjà publié son API Google Drive pour les développeurs qui souhaiteraient intégrer les services de Google Drive dans leurs applications mobiles et web.

Vous pouvez trouver toutes les informations la concernant à cette adresse : https://developers.google.com/drive/apps_overview

Liens utiles

La page d’accueil de Google Drive : https://drive.google.com/start#home

Télécharger Google Drive pour PC ou Mac : https://tools.google.com/dlpage/drive

Télécharger Google Drive pour Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.google.android.apps.docs

Le site de la documentation de l’API Google Drive : https://developers.google.com/drive/apps_overview

 

Alors, ça y est, vous aussi vous avez accès à Google Drive ? Qu’en pensez-vous ?

Rétroliens

  1. Google officialise le Chromebook Acer C7 à 199 $ | Arcana Scientis - L'actualité Web, Android, smartphones, graphisme et multimédia. - [...] pocket pc connectés, c’est-à-dire que leurs données sont principalement stockées dans le cloud (et plus particulièrement sur Google Drive). …

Laisser un commentaire

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Twitter
  • Tumblr
  • YouTube
%d blogueurs aiment cette page :